Risques majeurs

Ma commune est-elle soumise à un risque ?

logo-risques-majeurs En tant qu’acteur de sa sécurité, il est impératif que tout citoyen soit informé des risques auxquels il peut être exposé. Tel est l’objet de l’information préventive mise à disposition de la population. Il est possible de consulter ces informations auprès de la mairie de votre commune. Le Ministère du Développement durable en facilite également l’accès en ligne.

Risque identifié

Le territoire de Guinkirchen est exposé au risque d’inondation. L’exposition est faible à moyenne.

carte-inondation

État des risques naturels, miniers et technologiques

La commune de Guinkirchen n’est pas soumise à la réglementation relative à l’Information Acquéreur Locataire car :

  • aucun plan de prévention des risques n’y est prescrit et/ou approuvé,
  • elle n’est pas située dans une des zones de sismicité 2, 3, 4 ou 5. »

Information préventive

La transmission des informations au maire (TIM) a été réalisée par le préfet le 23/12/1998

Consulter les consignes de sécurité

Consulter la carte inondation

Consulter le descriptif complet des risques dans notre commune

Portail Vigicrues :

logo-vigicrues

  • Pour aller plus loin :

Trophée accessibilité

Trophée de l’Accessibilité des Régions ACCESSIBILITÉ, CADRE DE VIE – Sélection régionale

 

logoapt Cette catégorie concerne l’accessibilité universelle pour le cadre bâti, la voirie, les espaces publics et les transports. Mais aussi la prise en compte de la chaîne de déplacement pour des réalisations exemplaires qui vont au delà des obligations de la loi du 11 février 2005

NORD EST : 57220 Guinkirchen – Commune de Guinkirchen.

Un village accessible.

NORD OUEST : 41000 Blois – Conseil Général de Loir-et-Cher.

La Maison Bleue 41

ILE DE FRANCE : 92240 Malakoff – Fédération Simon de Cyrène.

Des maisons partagées pour personnes handicapées et valides.

SUD OUEST : 31000 Toulouse – Tisséo-SMTC.

Liberté de mobilité retrouvée

SUD EST : 42000 Saint-Etienne – ESPACE BORIS VIAN, centre socioculturel.

UN ESPACE POUR TOUS (design et accessibilité).

DOM TOM : 97488 Saint -Denis de la Réunion – Conseil Départemental de la Réunion.

Un Collège Accessible.

1 – La démarche.

 

La loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » a décrété que pour 2015 tous les bâtiments recevant du public doivent être accessibles aux personnes handicapées.
Le vieillissement de la population est une réalité dans le monde rural, la municipalité de Guinkirchen a pris conscience que rendre accessible ses bâtiments, ses espaces publics et les rares services publics de proximité devenait une priorité.

Début 2009, à l’initiative de l’équipe municipale la réalisation du Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des aménagements des Espaces publics a été engagée avec une démarche innovante : un PAVE réalisé par les habitants. Une équipe de diagnostiqueurs a été formée comme le permettait la loi. Elle était composée d’une personne en fauteuil électrique, d’une personne aveugle, de deux personnes bénévoles et de monsieur le Maire.

Le Pave a été validé le 14 décembre 2009 par le conseil municipal. Il a été présenté en réunion public le 23 décembre 2009.

Parallèlement, la municipalité a engagé une réflexion sur le fonctionnement du service de la mairie. Elle a abouti au constat que les locaux actuels ne répondaient plus de manière satisfaisante aux besoins des citoyens et des élus. En effet, notre mairie ne dispose pas d’un bureau pour recevoir en toute discrétion les habitants de la commune, ni de sanitaires et encore moins d’un espace sécurisé pour l’archivage des documents. De plus elle présentait de grands freins à une accessibilité satisfaisante: trois marches à l’entrée, une porte trop étroite et une entrée non identifiable…

Un projet de grande ampleur a été engagé avec la volonté d’une accessibilité globale. A partir du diagnostic réalisé dans le Pave, une programmation d’opérations a pu être élaborée. Ainsi les projets se sont enchaînés avec la mise en accessibilité de la salle polyvalente, de la mairie et de la place de la mairie, la sécurisation des cheminements piétons et l’embellissement des entrées de village.

Pour la commune de Guinkirchen, l’obligation de mise accessibilité n’a pas été une contrainte mais l’opportunité de transformer bâtiments et espaces publics afin de les rendre accessibles à tous.

Bénéfices en termes d’accessibilité

L’équipe municipale avait la volonté de réaliser une démarche globale. Pour cela un diagnostic de la chaîne de déplacement était nécessaire.

Pour notre commune de 180 habitants, un PAVE exhaustif intégrant les diagnostics de la voirie, des espaces publics et des accès des ERP était l’outil parfait à partir duquel nous allions construire notre programmation.

Le PAVE est réalisé en 2009 et validé le 15 décembre 2009. Les chantiers se sont enchaînés sur une période de 5 ans de 2009 à 2014. Ils ont débutés par la rénovation totale de la salle polyvalente, puis les réaménagements de la voirie et enfin la restructuration complète de la mairie et de la place de la mairie.

Ces projets et notamment ceux concernant la voirie ont amené des améliorations substantielles pour l’accessibilité des lieux pour le plus grand nombre d’usagers valides et handicapés mais également un renforcement de la sécurité des déplacements sans oublier un embellissement des bâtiments et des espaces publics.

1a – Les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées, les personnes avec poussette :

Aménagement de la voirie :

Création de continuités de trottoirs pour assurer la sécurité des cheminements piétons en particulier des écoliers qui se rendent à l’arrêt de bus ;

Création des abaissée de trottoirs, élargissement des trottoirs ;

Remplacement et amélioration de l’éclairage public ;

Aménagement de la place de la mairie :

Reprise totale des profils de la place pour assurer des accès de plain pied depuis le parking avec la place réservée jusqu’aux entrées de la salle polyvalente et de la mairie ;

Toutes les pentes respectent la réglementation ;

Pose de main-courante de part et d’autre des escaliers ;

Remplacement et amélioration de l’éclairage public.

Aménagement de la salle polyvalente :

Remplacement des portes d’entrée ;

Restructuration totale des sanitaires avec la création d’un sanitaire adapté pour chaque sexe.

Aménagement du bâtiment de la mairie :

Réorganisation des accès au bâtiment avec la création deux accès depuis la place de la mairie ;

Remplacement des portes d’entrée ;

Création d’un sanitaire adapté ;

Réorganisation du comptoir d’accueil ;

Pose d’une sonnette d’appel ;

Organisation des locaux afin d’assurer les espaces d’usage et de retournement.

1b – Les personnes malvoyantes ou aveugles :

Aménagement de la voirie :

Pose de bandes d’éveil de vigilance au droit des abaissés de trottoirs au niveau des passages piétons ;

Pose de bande d’interception sur trottoir.

Aménagement de la place de la mairie :

Cheminements vers les accès aux bâtiments avec des contrastes visuels et podotactiles : dalles de couleur noire dans un environnement en béton désactivé de couleur calcaire ;

Pose de bandes d’éveil de vigilance en haut des escaliers ;

Bandes contrastées sur le nez de toutes marches ;

Pose de garde-corps et de mains courantes.

Aménagement de la salle polyvalente :

Identification du hall d’entrée par des enduits en façade de couleurs contrastées.

Aménagement de la mairie :

Identification du hall d’entrée par un marquage par des enduits contrastés en façade ;

Éclairage spécifique sur l’entrée ;

Repérage de l’entrée de la mairie par des inscriptions lisibles et contrastées assurant la détection des portes vitrées ;

Porte vitrée interne pour la visibilité réciproque entre secrétariat et hall d’entrée.

1c – Les personnes sourdes ou malentendantes :

Aménagement de la salle polyvalente :

Rehaussement du bâtiment et mise en place de matériaux spécifiques en plafond afin d’éviter la réverbération des sons ;

Pré-installation du réseau filaire pour un amplificateur de son.

Aménagement de la mairie :

Mise en place de matériaux spécifiques en plafond afin d’éviter la réverbération du son.

1d – Les personnes ayant un handicap cognitif :

Aménagement de l’espace place de la mairie :

Avant la rénovation de la place, les accès à la mairie et de la salle présentaient deux dysfonctionnements majeurs : confusion entre les entrées et difficulté de les repérer car l’accès à la mairie se faisait par l’arrière du bâtiment.

Aujourd’hui les bâtiments sont clairement identifiés :

Les couleurs des façades sont différentes pour la salle polyvalente, les locaux techniques et la mairie ;

Les accès sont clairement identifiés par des cheminements contrastés ;

Les inscriptions claires indiquent l’entrée de la mairie ;

Un éclairage spécifique marque en permanence son entrée.

2 – Changement de regard, d’attitude ou de comportement.

 

Guinkirchen est un petit village rural avec un relief marqué. Les habitants étaient peu sensibilisés à la notion de la prise en compte du handicap.

Pourtant, notre population compte aussi parmi elle des personnes en situation de handicap : deux personnes en fauteuil et une personne aveugle, des enfants et des personnes âgées.

Suite aux nombreuses améliorations apportées par la rénovation des espaces publics et des bâtiments, les réactions sont unanimes en particulier celles des personnes âgées. Elles expriment leur satisfaction d’avoir enfin des bâtiments accessibles.

D’autres réactions plus inattendues ont eu lieu suite à l’amélioration de l’acoustique dans la salle polyvalente. Elle a fait revenir des personnes à des manifestations festives car  « on peut à nouveau se reparler dans cette salle».

Les installations des divers équipements tels que des mains courantes, les abaissés de trottoir, les bandes podotactiles, le marquage des nez de marches ont démontré à la population par l’exemple qu’ils sont destinés et utiles à tous.

3 – Implication de différents acteurs.

 

La réalisation d’un projet de cette ampleur nécessite la conjonction de nombreuses énergies :

Une prise de conscience individuelle qui s’est communiquée au sein du conseil municipal pour se traduire par une volonté politique forte d’agir.

Une volonté de s’inscrire dans un schéma global. La Pave était l’outil idéal pour la mettre en œuvre. Le choix de sa réalisation par les habitants a fait naître un sentiment d’acteur au projet. Au final chacun se sent un peu propriétaire des réalisations.

4 – Impact

L’impact dans un petit village est limité. Le seul réellement sensible est la satisfaction des habitants devant des équipements qui sont désormais utiles à tous.

La démarche globale associant l’amélioration de la sécurité des déplacements de piétons, la mise accessibilité de la voirie et des bâtiments publics et l’embellissement du cadre de vie, a été un atout majeur pour convaincre nos partenaires financiers que sont le Conseil général de la Moselle, l’Etat et la Région Lorraine, à soutenir nos projets.

Cette démarche globale réalisée dans le cadre d’une programmation pluriannuelle montre qu’une prise en compte de l’accessibilité dès la genèse du projet n’impacte que faiblement les montants des travaux. La mise en accessibilité se traduit plus par un changement de la manière de réaliser les aménagements que par la nécessité d’utiliser des matériaux ou d’équipements supplémentaires plus onéreux.

Consulter l’article de presse

Consulter la video de la cérémonie

Travaux extérieurs

Les bons réflexes pour les beaux jours

Avec le retour des beaux jours, les travaux de bricolage, de jardinage et d’entretien de la maison vont devenir vos occupations favorites. Je veux donc vous rappeler les quelques bons réflexes pour vivre en bon voisinage.
Nous oublions trop souvent que nous vivons les uns à coté des autres et qu’il existe des règles officielles et d’autres de bon sens à respecter. Ainsi je vous rappelle :

Les heures de tontes et de bricolage sont réglementées :

Du lundi au vendredi :
8 h – 12 h 30
13 h 30 – 19 h 30

Le samedi :
8 h – 12 h
13 h 30 – 18 h

Dimanche et jours fériés :
10 h – 12 h

Je vous rappelle également que l’entretien des usoirs (espaces communaux situés devant vos maisons) est à votre charge. Ainsi vous devez les maintenir en bon état de propreté : la tonte du gazon, la taille des arbustes, l’évacuation des gravats et le balayage du trottoir.

En respectant ces quelques règles, nous allons passer une belle saison ensemble.

Le maire

Nos amis les chiens

Connaissez-vous le ruban jaune ?

Certains chiens ont besoin d’espace

logo-ruban-jaune Si vous voyez un chien avec un ruban jaune sur la laisse c’est un chien qui a besoin
d’un peu d’espace. S’il vous plaît, ne vous approchez pas de ce chien ou de sa famille
avec votre chien. Ils indiquent que leur chien ne peut pas se trouver à proximité
d’autres chiens. À quelle distance est-ce « trop près » pour lui ? Seul le chien ou ses
propriétaires le savent, alors maintenez la distance ou donnez-leur le temps de sortir
de votre chemin.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un chien peut avoir besoin d’espace :

Peut-être qu’il a des problèmes de santé ou est en phase d’apprentissage.

C’est peut être un chien adopté, au passé lourd et en cours de réhabilitation. Le monde peut être un endroit très effrayant pour ces chiens.

Il a peut-être eu une mauvaise expérience avec un autre chien ou tout simplement n’est pas du genre de nos amis les chiens qui veulent toujours dire « Salut! »

En bref, un marqueur jaune sur un chien signifie qu’il a besoin d’un peu
d’espace.

Ceux d’entre nous qui possèdent ces chiens vous remercient de votre aide et de respect.

ruban-jaune

Les chiens en promenade

chien-gif-152 Nous vous rappelons que la loi impose que les chiens soient tenus en laisse sur la voie publique.

Nous vous rappelons aussi que les pelouses sont des aires de jeux pour nos enfants. Alors un seul geste s’impose, celui d’utiliser un sachet pour ramasser les déjections de votre animal préféré.

Les enfants apprécieront et Jean Roger, notre employé communal vous en sera reconnaissant lors des travaux d’entretien des espaces verts.